munduruku un point de vue naif.

un blog sur ce qui m'intéresse, le cybermonde, la science, la politique.

vendredi, mai 18, 2007

Dans le ventre des espagnoles ...

Que faire après une élection, quand son adversaire a été élu ?

certains tirent à boulet rouges sur Sarko, à raison ou à tort.
D'autres continue à faire les vierges effarouchées devant le grand méchant loup.

Je ne sais pas trop quoi penser ou quoi faire, mais je respecte mon adversaire, qui plus est très démocratiquement élu (on pouvait pas tout à fait en dire autant de Chichi), et je ne supporte pas les procès d'intention.

Je ne deviens pas Sarkozyste pour autant, mais ce n'est plus un "candidat", mais c'est notre "président de la république" (bien que j'en aie).

Donc je suis toutes écoutilles ouvertes, je guette les premières actions qui vont pas. Toute tentative de critiquer avant, tombera forcément dans le procès d'intention, ou le procès de personne !

Je préfère 100 fois l'attitude de critique raisonnée de Maitre Eolas, mais tout aussi menaçante...

Comme dirait Ferré "dans le ventre des espagnoles, il y a des armes" Soyons tous des femmes espagnoles !

1 Comments:

  • At 15:43, Anonymous Bangor said…

    Bravo Mund' !
    C'est le genre de commentaire qui nous a manqué ailleurs.

     

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home